Le guide pour devenir éducateur de jeunes enfants (EJE)

  • Le guide pour devenir éducateur de jeunes enfants (EJE)

L’éducateur de jeunes enfants intervient dans tout le secteur de la petite enfance : structures d’accueil, centres de loisirs, hôpitaux, écoles spécialisées, établissements d’enfants handicapés… Ses missions principales tournent autour de l’éveil, la socialisation et l’acquisition des apprentissages fondamentaux scolaires ou non.

Très féminisée, la profession compte 97% d’éducatrices de jeunes enfants. Les compétences relationnelles de l’EJE doivent être présentes.

Le professionnel est en contact avec les parents, l’équipe éducative, les partenaires, les élus, les institutions… Il a deux rôles principaux :

  1. L’éducateur de jeunes enfants doit construire un projet éducatif autour de l’enfant, avec les parents et l’équipe.
  2. L’EJE doit élaborer un projet global d’actions éducatives mis en place pour chaque établissement.

Les missions du métier d’EJE

L’éducateur de jeunes enfants est un professionnel qui accompagne l’enfant en fonction de ses besoins. Suite à son observation, il peut mettre en place des actions pour l’éveil, le soutien en cas de troubles ou de souffrances.

L’accueil

L’éducatrice de jeunes enfants assure conjointement, avec l’auxiliaire de puériculture et l’aide maternelle, une mission d’accueil. Celle-ci inclut la sécurité de l’environnement, l’aménagement de l’espace, la proposition d’activités en adéquation avec l’âge de l’enfant, une conduite de bientraitance…

Chaque enfant doit bénéficier d’un accueil individualisé pour répondre à ses besoins déterminés par les parents et les professionnels.

L’organisation d’un emploi du temps respectant le rythme de l’enfant

Les besoins physiologiques de l’enfant doivent être respectés, avec des temps de repas, de jeu, de sommeil, de sorties…

Le respect d’un quotidien avec des temps forts permet à l’enfant d’instaurer un sentiment de sécurité, essentielle pour sa construction personnelle et psychologique. L’éducateur impulse l’organisation générale du lieu d’accueil.

L’aménagement de l’espace en toute sécurité

L’éducateur de jeunes enfants est responsable des achats que ce soit l’équipement de jeu, le matériel des professionnels, l’ameublement ou l’organisation des espaces de circulation. Les enfants doivent se déplacer en toute sécurité, dans un lieu clos et aménagé en fonction de leurs tranche d’âge.

L’hygiène et les soins de l’enfant

L’EJE est garant du respect des normes d’hygiène et doit réaliser une veille pour respecter la réglementation en vigueur. Aux côtés de l’auxiliaire de puériculture, elle doit assurer le change, le repas, la toilette, les gestes de la vie quotidienne…

La sociabilisation et l’éveil

L’éducateur de jeunes enfants doit mettre en place un projet éducatif pour un accueil collectif. L’équipe doit construire l’accueil autour de valeurs comme la patience, la rigueur et la flexibilité. Le jeu est un facteur de développement pour l’enfant.

L’éducateur de jeunes enfants doit proposer des jeux et des activités, avec du matériel adapté et en fonction des tranches d’âge, pour stimuler l’enfant.

Les conditions pour devenir EJE (diplôme et épreuves)
Conditions pour devenir EJE (diplôme et épreuves)

Le concours d’éducateur de jeunes enfants nécessite une vraie préparation pour optimiser ses chances de réussite. Il est important de renvoyer un dossier complet à l’institut de formation, avant la date limite de dépôt du dossier.

L’accès à la formation d’éducateur de jeunes enfants est conditionné à 2 conditions cumulatives.

L’obtention du baccalauréat ou un diplôme équivalent

Le concours est ouvert aux personnes titulaires d’un diplôme de niveau IV. Pour les futurs bacheliers, il est possible de s’inscrire et de passer le concours en terminale mais l’admission sera effective, sous réserve de l’obtention du diplôme.

La réussite du concours d’entrée

Il est indispensable d’obtenir la moyenne à l’épreuve écrite de sélection, afin de pouvoir passer les épreuves orales.

La formation pour être EJE
Formation EJE

La formation pour devenir éducateur de jeunes enfants est longue sur 3 ans avec 3600 heures. Elle se déroule entre l’institut de formation et les lieux de stage, pour une meilleure immersion sur le terrain.

Le but est de maîtriser les connaissances fondamentales pour les appliquer directement dans le milieu professionnel.

L’éducateur trouve sa place, au sein d’une équipe éducative et sociale, au fur et à mesure de sa formation. Il est formé aux côtés d’autres professionnels, en relation avec l’accueil du jeune enfant : médecin de PMI, médecin scolaire, infirmière puéricultrice, auxiliaire de puériculture, éducateur spécialisé, accompagnant éducatif et social (AES), assistant social, assistante maternelle...

Avec 1500 heures de cours, la formation théorique se divise en 4 domaines de formation. La formation pratique a un volume d’heures plus élevé pour apprendre le métier, avec 2100 heures. L’étudiant doit réaliser 4 ou 5 stages, dans un domaine de formation différent.